Econ3, Drive, Guide, Prof.e.s Particuliers

DriveGuideProf.e.sDélégué.e.s

Drive

Guide

Professeurs: Fabienne ILZKOVITZ
Jan VAN HOVE

a) Le cours:

Cours divisé en 2 sous-cours. La partie International Trade Theory est entièrement enseigné en anglais, de même pour les slides. Ici, les ressources sont fournies par un site web personnel du professeur VAN HOVE. Les documents donnés suffisent à bien comprendre toute la matière annoncée au début du quadrimestre. En allant à tous les cours et en les complétant avec des notes, il faudrait vraiment le vouloir pour rater un cours dont la structure
en lui-même est remarquable.

La deuxième partie est donnée par le professeur ILZKOVITZ. Les ressources sont fournies sur l’Université Virtuelle. Cependant, contrairement à la première partie, les slides ne suffisent pas pour maîtriser la matière. Ils ne regroupent que des points importants, donnant peu de détails sur quelques sujets pointus. Donc, il est nécessaire d’aller à chaque cours pour bien prendre note. C’est un cours interactif et dynamique

b) L’examen:
L’examen est également divisé en 2 sous-examens, sans points négatifs et à cours fermés.
La partie International Trade Theory se compose de questions ouvertes portant sur le cours
ET sur l’actualité économique qui permet d’offrir un champ d’application des connaissances théoriques. Les questions sont rédigées en anglais.
La partie Politique et intégration européennes est également à questions ouvertes. Les feuilles fournies à l’examen sont plus que nécessaires. Il n’est pas obligé de prendre toutes les pages pour répondre à une simple question. En gros, il faut aller droit au vif du sujet sans tourner autour du pot.
La moyenne des deux sous-examens (donc échec autorisé pour un seul examen) donne la note finale pour le cours en entier.

Professeur: Michele CINCERA

a) Le cours: 

Cours qui se situe en partie dans la continuité des cours de micro-économie et d’histoire industrielle. Les slides sont fournies sur l’Université Virtuelle. L’essentiel couvre des aspects historiques, théoriques suivant plusieurs modèles déjà annoncés et vus les années précédentes et mathématiques. Il y a une seule séance de TP portant sur l’aspect mathématique du cours. Donc, à ne pas manquer. En ce qui concerne le reste, à part quelques points intéressants sur l’actualité économique et industrielle, le cours donné par le professeur
CINCERA manque d’un certain dynamisme même si la structure reste malgré tout claire et précise.

b) L’examen:
L’examen est à cours fermé et est composé de question ouverte portant sur le cours. Il y a des questions théoriques tout aussi bien que des questions plus techiques. Enfin, la dernière question portait sur l’actualité et demande un avis subjectif mais pertinent sur le sujet.

Professeur: Ilan TOJEROW

a) Le cours:

Le cours est donné entièrement en anglais. Les ressources pour la partie théorique et pratique (TPs) sont toutes fournies sur l’Université virtuelle. Par ailleurs, un point très positif de ce cours et l’excellente organisation, pour la structure (très complexe mais simplifié par les 2 assistants) et pour la communication. Sinon, on remarque une certaine différence au niveau
de la qualité de l’enseignement, surtout entre les TPs et le cours théorique. Le professeur TOJEROW connaît son sujet mais manque d’éloquence ce qui très vite fait ressentir l’ennui et le manque d’intérêts de la part des étudiants. La partie pratique toutefois est dynamique, énergique et interactive.

b) L’examen:
Il y a deux partielles (Midterm) portant essentiellement sur la partie pratique au cours du quadrimestre qui poussent l’étudiant à étudier constamment. L’examen final est théorique uniquement et est composé deux grandes questions ouvertes, de QCM et de petites questions générales sur le cours. De plus, il y a aussi 4 devoirs à publier sur l’Université virtuelle (Assignments).

Professeur: Ariane SZAFARZ

a) Le cours:

Le cours est composé de théorie et de TPs pour les aspects pratiques et mathématiques.
Les chapitres et les séances de TPs sont donnés sur l’Université virtuelle. Le contenu n’est pas nécessairement facile à assimiler mais le professeur SZAFARZ offre un rythme non trop rapide qui permet à tous les étudiants de suivre convenablement.
De plus, lors des TPs, les assistants commencent toujours par un bref rappel du chapitre vu dans la partie théorique. Un point à noter est que un des assistants est moins éloquent que l’autre, ce qui crée un certain décalage. Mais sur ça, chacun y juge.

b) L’examen:
L’examen reprend essentiellement les questions pratiques. L’entièreté est composée de question ouvertes. Il y a aussi des examens des années précédentes publiés sur l’Université virtuelle pour permettre de s’entraîner.

Professeur: Christopher BRUFFAERTS

a) Le cours:

Le cours est entièrement donné en anglais, ce qui est également le cas pour les séances de TPs. Il faut acheter le livre de référence annoncé au début du cours car il contient les exercices. Toutes les ressources sont données par un site personnel du professeur. La structure est donc claire et précise. Par ailleurs, outre des séances de TPs, il y a aussi des séances au laboratoires pour travailler sur le logiciel STATA.
Dès lors, il y a 3 travaux (non obligatoires) répartis sur le quadrimestre à rendre tout en utilisant STATA. Il est donc nécessaire de participer à ces séances si on veut rendre ces travaux (qui permettent à l’étudiant d’avoir plus de points).

Il y a une partielle (Midterm) et un examen final qui reprend essentiellement tout ce qui a été vu au cours. Il y a des questions sur la théorie, sur la pratique et sur la compréhension de STATA.

Professeur: Mathieu PARENTI

a) Le cours:

Il s’agit d’un séminaire à sujets au choix à rendre en fin de quadrimestre. Le professeur PARENTI donne ce séminaire entièrement en anglais. Le rapport doit également être rédigé en anglais. Il y a 2 séances uniquement pour annoncer les consignes nécessaires à la rédaction. Il faut rendre le travail final vers la fin des vacances de Pâques avant la date de défense (en anglais). La rédaction et la présentation rentrent dans la note finale.

Professeur: Jean MATTIJS

a) Le cours:
C’est un séminaire portant sur les compétences de la recherche de données dans le but d’une analyse de sujet sur un thème précis. Il y a des séances pour permettre à l’étudiant de bien manipuler les instruments de bibliographie et de recherche universitaire. Le travail est à rendre dans le courant du quadrimestre avant les séances de présentations où la participation est requise, notamment pour les débats (qui rentrent dans la note finale). Il y a une possibilité de rendre une deuxième version pour corriger les erreurs commises dans la première version.

Professeur: Pascal LEURQUIN

a) Le cours :

La théorie du cours est vu en seulement 3 semaines maximum. En fait, l’objectif de ce cours consiste à maîtriser les notions de budget, de stratégie d’entreprises de comptabilité.
Selon le professeur LEURQUIN, la partie pratique est la plus intéressante pour comprendre ces notions (et il a raison). La théorie seule ne permet pas de voir concrètement les aspects réels du monde de l’entreprise.
Donc, en outre du reste des séances théoriques qui consiste à la résolution des exercices de TPs, il y a des séances de TPs qui sont complémentaires à celles-ci.

Il faut rédiger un business plan lors des séances TPs qui prennent 20% de la note finale. Il s’agit d’un travail par groupe de 8 qu’il faut rendre et donner une présentation. L’examen est composé de 2 questions en général avec soit une question portant sur le budget, soit sur l’ABC, soit sur une analyse stratégique. L’importance est portée sur les questions qualitatives, c’est-à-dire sur des analyses pertinentes sur la santé de l’entreprise. Donc, il faut bien maîtriser son cours de comptabilité et d’ANEF de 2è.

Professeur: Jean-Pierre BAEYENS

a) Le cours :

Il est donné en français, les slides sont en anglais. Les ressources sont données
par le Campus virtuel, un site web développé par le professeur BAYENS. Les slides sont insuffisants pour comprendre la matière. On ne voit apparaître que des mots-clés. Donc, la participation au cours et la prise de note sont nécessaires pour réussir le cours. Le professeur est une personne de qualité, qui suit les nouvelles technologies et aime les interactions avec les étudiants.

b) L’examen:
L’examen est uniquement oral, portant sur des sujets vus au cours. Le professeur peut tout à fait poser une question simplement théorique ou bien demander une certaine créativité pour les questions touchant davantage les aspects du monde réel.

Professeur: Jean-Luc DE MEULEMEESTER

a) Le cours :

Le cours est à la fois théorique et pratique. La théorie couvre l’histoire et la naissance des grandes pensées économiques (capitalisme, marxisme…). La pratique demande un peu quelques notions quantitatives relativement simples. Les supports de cours reprennent deux syllabi.

b) L’examen:
L’examen est divisé en deux parties. Une partie QCM à points négatifs portant sur la théorie et une deuxième pour l’aspect pratique.

Professeur: Catherine VERMANDELE

a) Le cours :
La moitié du cours se fait sur une plateforme qui s’appel le « MOOC ». Vous y trouverez le cours, des vidéos, des exercices à la fin de chaque partie ainsi qu’un quiz permettant de rajouter 2 points sur la note finale de l’examen (si la note obtenue au quiz est supérieure ou égale à 16).
La deuxième partie du cours est donnée sur l’UV sous forme de fichiers PDF et
d’exercices. Le cours est très accessible et est construit sur des bases statistiques découvertes et acquises en BA1 et BA2.

b) L’examen :
En 2016 l’examen s’est fait à cours ouvert (donc possibilité d’imprimer tout le cours et ramener son classeur à l’examen) et était composé de plusieurs exercices ainsi que d’un QCM (ce n’était pas le cas les années précédentes, donc attention en cas de changement).

c) Conseils :
Bien se donner le temps de faire tous les exercices avant l’examen car les exercices de l’examen sont fort similaires à ceux du cours, il suffit donc de s’entrainer et de les maitriser un minimum. Imprimer et prendre avec soit la résolution des exercices à l’examen.

Professeurs : Kevin JACKSON

Bruno VANPOTTELSBERG

a) Le cours :
Diviser en deux parties, la partie de Van Pot étant uniquement composé de conférences données par des personnes externes à l’ULB. Le cours est disponible sur l’UV (Slides de chaque conférence).
La partie de Jackson est basé sur le livre William H. SHAW, Vincent BARRY (2013) « Moral Issues In Business » 12th Edition. Des études de cas à faire en groupe de 4-5 étudiants seront à remettre au professeur à chaque cours comptant pour quelques points de la note finale). Le professeur est américain et adore faire des blagues, le cours est très interactif, impossible de s’ennuyer !

b) L’examen :
L’examen est sous la forme de 96 QCM à une seule réponse correct et à points négatifs (11 pour la partie de Van Pot et 85 pour la partie de Jackson, mais au final chaque partie compte pour la moitié de la note finale).

c) Conseils :
Aller aux conférences de Van Pot et attentivement lire les slides. Aller au cours de Jackson est utile mais il dit clairement que tout le livre de référence est à étudier et qu’il faut même connaître les points non abordés pendant le cours. Attention avec les résumés qui circulent car certains ne sont pas complets.

Les Prof.e.s Particuliers

Tu as un peu de mal avec une matière ? Pas de problème ! Trouve un.e prof.e particulier pour t'aider

Econo
CDG
Eco PUB
HPE
Langues
MAPE & ECO INDU (Politique Indu)
ITT & PEIE
FINANCE
Info
MES
Mineure Inge
Market

Tes délégué.e.s